IMG 4579 - Blinis, fromage frais et molitors

Blinis, fromage frais et molitors

Voici donc la recette promise hier, lorsque je vous ai détaillé la confection des blinis. Non, non, vous ne rêvez pas, il s’agit bien de vers de farine, alias Tenebrio Molitor. Je vais donc commencer par m’excuser auprès des lecteurs qui n’auraient pas l’esprit ouvert à l’entomophagie, je suis navrée si ces images vous choquent, en effet j’aurais pu attendre Halloween ou le 1er avril, néanmoins il s’agit là d’un sujet tout à fait sérieux 🙂

Pourquoi des insectes ?

Bien que la plupart des occidentaux ne considèrent le fait de se nourrir d’insectes qu’en regardant Koh-Lanta, sachez pourtant que plus de 2 milliards d’êtres humains s’en nourrissent au quotidien. Pour ma part, c’était une première fois, ou plus exactement une première fois volontaire si l’on exclut le jour ou étudiante j’ai découvert des mites alimentaires dans mes céréales. Néanmoins je n’ai jamais été réfractaire à cela. D’une part parce que je suis très ouverte et curieuse à toute la cuisine du monde, j’aime être surprise, faire des découvertes. D’autre part, parce que quand on mange allègrement des escargots et des cuisses de grenouilles, on aurait l’air un peu couillon de dire “ah non, les insectes, c’est dégueulasse ! “. Quoi qu’il en soit j’ai pour habitude de ne rien qualifier de tel avant d’y avoir au moins goûté.

Comment ces vers sont-ils arrivés dans ma cuisine ?

Même mes lecteurs les plus fidèles n’ont jamais vu le moindre insecte dans mes recettes, voici donc la petite histoire de leur arrivée dans mes plats. J’ai tout simplement été contactée par la société Futura Food, une startup spécialisée dans la confection et la vente d’insectes comestibles, nature ou aromatisés.
Ces produits, dans l’air du temps mêlent anticonformisme et terroir, et s’inscrivent clairement dans une démarche de développement durable. Qui plus nous nous sommes aperçus après quelques échanges que cette société est implantée en Bourgogne, née à Beaune (comme moi) et exerce désormais ses activités sur Dijon (comme moi) : c’était un signe !

Même si vous ne vous sentez pas prêts à consommer des insectes, je vous invite vivement à visiter leur site web, très bien conçu et instructif sur le sujet, pour découvrir l’entomophagie en quelques minutes.

Et alors ?

Dès réception je n’ai pas résisté à l’envie d’y goûter. Ceux ci sont fumés à l’aneth, on sent bien le goût du fumé et de l’aneth, mais pas d’arrière-goût. L’ensemble est parfumé, mais léger, pas fort ou écoeurant. Ce qui me laisse penser que l’insecte en lui-même n’a pas un goût ultra-prononcé, mais surtout le goût de ce à quoi on l’aromatise. Ce qui devrait être plutôt rassurant pour les réfractaires.

Petite précision pour que vous ne soyez pas surpris : ces petits vers sont très lisses et très légers, si bien qu’ils ont tendance à glisser les uns sur les autres dès qu’on bouge un tout petit peu le pot. On a donc l’impression qu’ils bougent encore ! Mais rassurez-vous, ce n’est qu’une impression 🙂

Croyez-moi ou pas, j’ai vraiment bien aimé ce petit apéritif sortant de l’ordinaire. Les blinis apportent un peu de consistance (les vers seuls sont bons mais au final on n’a pas grand chose en bouche), le fromage apporte du fondant, et les vers le goût et le croustillant.

Je n’ai aucun regret, je trouve que c’est vraiment une chose à goûter au moins une fois dans sa vie, ne serait-ce que pour se faire une opinion plus juste sur le sujet.

Quelques bonnes raisons d’essayer :

  • Pour votre culture gustative ;
  • Parce que c’est très riche en protéines ;
  • Parce qu’un élevage de vers produit 100x moins de gaz à effet de serre qu’un élevage de bétail ;
  • Pour inviter vos amis à “prendre un ver” pour l’apéro ;
  • Pour voir la tête des mêmes amis quand vous allez poser ça sur la table et les déguster sous leurs yeux ébahis ;
  • Parce que Futura Food vous offre 15% de remise sur l’ensemble de la gamme, jusqu’au 31 octobre, avec le code : offre-cuisine-blog Profitez-en !
Blinis, fromage frais et molitors
Préparation
10 min
 
Quantité: 4 personnes
Ingrédients
  • 20 blinis
  • 200 grammes de fromage frais type St Morêt
  • 20 grammes de molitors fumés à l'aneth
Instructions
  1. Préparez ou réchauffez les blinis.

  2. Tartinez une petite noix de fromage frais sur chacun.

  3. Déposez environ 1/2 c. à café de molitors sur chaque blini et servez immédiatement.

Notes

Si vous n'êtes pas sûrs de la réaction de vos invités, vous pouvez également présenter les blinis, le fromage à tartiner et les vers dans des récipients séparés, et laisser vos convives goûter s'ils le souhaites, et confectionner leurs tartines avec ou sans vers selon leur choix.

Coup de coeur

Insectes comestibles apéro/Vers de farine goût fumé à l'aneth

Insectes comestibles apéro/Vers de farine goût fumé à l'aneth

Prix : EUR 5,90

stars 0 - Blinis, fromage frais et molitors (0 avis)

1 offres à partir de EUR 5,90

Plus d'infos...

Écrire un commentaire