Kir (apéritif bourguignon) et ses variantes

Le kir est un apéritif traditionnel en Bourgogne, qui doit son nom au chanoine Félix Kir, maire de Dijon de 1945 à 1968. On le réalise à base de crème de cassis (de préférence à 20°), et de vin blanc Bourgogne aligoté. Certains commerçants peu scrupuleux n’hésitent pas à vendre pour un kir un obscur vin blanc teinté d’un peu de sirop de cassis, ce qui n’a pas grand chose à voir avec la saveur de la recette d’origine. Dès lors que l’on déroge à au moins un des deux ingrédients, il est plus légitime d’appeler cela un « blanc-cassis ».

Kir (apéritif bourguignon) et ses variantes

Temps de préparation: 1 minute
Portions: 1 verre
Imprimer la recette

Ingrédients

  • 1/5e  de crème de cassis de Dijon à 20°
  • 4/5e de bourgogne aligoté

Notes

Parmi les nombreuses variantes, on citera pour les plus connues :
  • Le Kir royal : on remplace le bourgogne aligoté par du crémant de Bourgogne
  • Le Communard : on remplace le bourgogne aligoté par un bourgogne rouge
  • Le Marcassin : on remplace le bourgogne aligoté par du marc de Bourgogne (attention c’est beaucoup plus fort !)
Coup de coeur

Vedrenne - Liqueur Supercassis - 20% - 70 cl

Vedrenne - Liqueur Supercassis - 20% - 70 cl

Prix : --

(0 avis)

0 offres à partir de --

Plus d'infos...

A consommer avec modération bien entendu !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Note